Cercle des Camarades de la Culture et de la Politique

Forum non-orienté dédié à la culture et à l'entraide scolaire
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Judaïsme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toubib
Van Damme
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 30
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Judaïsme   Ven 9 Mar - 23:24

Le judaïsme




La religion des Juifs, le judaIsme, comprend des rituels religieux et un code de comportement moral.
Elle repose également sur l'histoire du peuple juif dont s'inspirent ses rituels, célébrations et cérémonies.
Le mot "judaïsme" est formé sur Juda (Yehoudah), qui a aussi donné le terme Juif (Yehoudi) qui désigne Mardochée dans le Livre d'Esther.
Etymologiquement le Juif est donc un "Judéen", c'est à dire un Hébreu ou un converti, vivant selon les lois, coutumes et croyances du royaume de Judée (dont la capitale était Jérusalem), rapportées dans la Bible hébraïque.

Selon elle Dieu a conclu une entente (Alliance) avec le peuple juif: par l'entremise de ses trois patriarches: Abraham, son fils Isaac, et son petitfils Jacob que Dieu renomma "IsraiH" ( celui qui combat avec Dieu). À une époque où les gens adoraient plusieurs dieux, les Juifs, par cette Alliance, s'engageaient à reconnaître ce "Dieu unique" comme leur seul Dieu.

Au centre même de cette Alliance, on trouve le concept de "peuple élu" car, ainsi que le rappelle Moïse, dans la Bible" (...) parce que tu es un peuple consacré au Seigneur ton Dieu: et il t'a choisi, afin que tu sois son peuple particulier entre toutes les nations qui sont sur la terre. " (Deutéronome, 14:2).
Le statut de "peuple élu" ne confère aucun privilège. Cela signifie que le peuple juif s'est vu confier la mission d'aller transmettre, de par le monde, le message de Dieu.

En vertu de cette Alliance, Dieu promettait à Abraham et à ses descendants une région aujourd'hui connue sous le nom d'Israël -la Terre promise- afin qu'ils en fassent leur patrie.
Ils en prirent possession en l'an 1200 avant Jésus-Christ.
En l'an 70 de notre ère, les conquérants romains détruisirent Jérusalem et son Temple, qui était au centre de la vie religieuse des Juifs et, afin de mettre un terme à de fréquentes rébellions, les chassèrent d'Israël. Cela marqua le début d'une période connue sous le nom de "Diaspora", les juifs devenant apatrides.
Plusieurs s'établirent le long des rives nord et sud de la Méditerranée, tandis que d'autres émigrèrent vers l'est.
On distingue les juifs séfarades (de l'hébreu séfarad qui désigne l'Espagne) établis en Afrique du nord, en Espagne, au Portugal, dans le sud de la France, en Italie et dans les baIkans) et les juifs ashkènazes (du nom d'un descendant de Japhet un des fils de Noë) établis à l'origine en Allemagne et dans l'est de la France puis dans le reste de l'Europe. Les séfarades persécutés en Espagne aux XVème et XVlème siècle ont à cette époque émigré principalement dans le sud de la France, un petit nombre est resté en cachant ses origines. En France, la répartition est d'environ 70% de séfarades, 30% d'ashkénazes.



Les livres sacrés:

La Torah est le fondement même du judaïsme.
Elle comprend les cinq premiers livres de la Bible (La Genèse, L'Exode, Le Levitique, Les Nombres et le Deutéronome).
À partir du 1er siècle, le terme « Torah» finira par désigner l'ensemble du code sacré.
Il existe d'autres oeuvres majeures, comme le Talmud, les commentaires de Rachi ou du Ramban, le Choulhan Aroukh., écrits sous l'influence du roua'h hakodesh, en d'autres termes d'inspiration divine.



L'organisation religieuse:

Dans le judaïsme d'avant la Diaspora, l'autorité religieuse était exercée par des prêtres, désignés selon un mode héréditaire, qui célébraient les
services religieux du Temple de Jérusalem et dont le message se fondait sur les enseignements éthiques et moraux d'une succession de prophètes.
Après la destruction du Temple, les rabbins -maîtres et érudits- succédèrent aux prêtres dans l'exercice de l'autorité.
De nos jours, les femmes aussi bien que les hommes ont accès au rabbinat sauf dans la branche orthodoxe du judaïsme.
La éommunauté cultuelle de base se place sous l'autorité d'un rabbin.
Il transmet le savoir, montre l'exemple et tient le rôle d'officiant (hazan).Néanmoins, les rabbins ne sont aucunement considérés comme des intermédiaires entre Dieu et les hommes, rôle qui ne fut tenu que par les prophètes.
Le rabbinat devint une profession officielle en France sous Napoléon. Les rabbins, qui n'étaient jusque là, que juges et arbitres, subvenant à leurs besoins par d'autres professions, parfois fort humbles mais pouvant être également fort prestigieuses (L'un des ancêtres du philosophe Raymond Aron fut un des médecins de Louis XIV) devinrent officiellement ministres du culte, soumis à une hiérarchie (Rabbin, Grand Rabbin, etc.) et rémunérés pour cette fonction spécifiquement.
Les lieux de culte s'appellent soit des synagogues (chez les juifs orthodoxes, c'est le seul nom utilisé) soit des temples (nom généralement utilisé chez les Réformistes).

On distingue quatre grands courants théologiques dans le judaïsme moderne: les Réformistes (nettement progressistes), les Reconstructimmistes (plutôt progressistes), les Conservateurs et les Orthodoxes (ces derniers comprennent plusieurs groupes fondamentalistes comme les Hassidim).



Rites:

L'observation du Shabbat, journée de repos hebdomadaire réservée à l'étude et à la prière est la première forme d'observance liturgique donnée
dans la Bible. Cette journée est caractérisée, à la maison, par la prière avant les repas (Kiddouch), des repas festifs et la prière dite de séparation (Havdala) qui la termine.




La vie religieuse juive est marquée par :

la Brith milalh, circoncision des garçons au huitième jour de leur naissance, en référence à l'Alliance d'Abraham (Genèse 17, Il)
la Bar-mitsva pour les garçons (à 13 ans et un jour) ou, d'ajout moderne, par la bat-mitsva pour les filles (à 12 ans et un jour), le mariage, les funérailles et les cérémonies de deuil.
Toute cérémonie ou prière collective nécessite la présence d'un quorum de dix hommes adultes (miniane).
Les études et prières se font dans la synagogue (Beit Ha-Knesset ou Slml en Yiddish). On s'y rassemble pour les trois prières quotidiennes et plus particulièrement lors du shabbat et des jours de tètes (Hagim).
Chaque matin de Shabbat , des fidèles ayant fait leur Bar-mitsva, lisent une section (paracha) de la Torah: on commence par le début de la Genèse au voisinage de l'équinoxe d'automne (Simhat Torah) et on termine le Deutéronome douze ou treize lunes plus tard.




Le calendrier est rythmé par de nombreuses tètes et commémorations religieuses:

Mois de Tichri : Rosh Hashana : le Nouvel An juif: d'une durée de deux jours, commémore la création de l'Homme, Yom Kippour: jour du Grand Pardon.
Soukkot : tète des Cabanes, commémorant les pérégrinations des Hébreux : dans le désert après la sortie d'Égypte, Sim'hat Torah :Joie de la Torah, fin de la lecture du Deutéronne (VeZot Hbrakha) et lecture du premier chapitre de Bereshit relatant l'histoire du mond jusqu'au Déluge, non compris.
Mois de Kislev ; Hanoucca : célèbre la re-consécration du Temple de Jérusalem après la Guerre des Maccabées contre les Hellènes.
On y allume les lumières de la Hanoucciah, le chandelier à huit branches.
Mois de Chevat : Tou Bichvat ; le 15 de Chevat, Nouvel An des végétaux. Au cours de cette fête, différentes variétés de fiuits sont particulièrement à l'honneur.
Mois d'Adar: Pourim: la « fête des Sorts» commémore la sauvegarde des
Juifs à l'époque de la domination perse.
Mois de Nissan; Pessa'h : Pâques (le saut) commémore la sortie des HébrelLx d'Égypte.
Mois de Sivan: Shavou'ot: célèbre le don de la Torah.

Au cours de l'année, cinq jeûnes s'ajoutent à Yom-Kippour ;Tish'a be-A v, 17 Tammouz., 10 Tevet, Taanit Esther, Tsom Guedaliah,. De plus, un
Jeûne des premiers-nés précède Pessah'.

Certaines fêtes durent 2 jours dans la diaspora contre un seul en IsraiH.
Entre le premier et le septième jour de Pessa'h et de Soukkot non inclus, les autres jours ont le statut de Hol Ha-Moed, entre un jour saint et entre
un jour normal.




Rites et principes fondamentaux du Judaïsme :

Les plus célèbres principes sont les 13 principes de foi de Maimonide ou il y est notamment exprimé la foi dans l'unicité de Dieu, dans Sa nonmaterialité ainsi que la foi dans la prophétie de Morse et l'origine divine de celle-ci.
S'y trouvent également la foi dans la résurrection des morts, dans le monde futur, et dans la venue du Messie... Affirmation de l'Unité divine, le Shema est la prière première et fondamentale du judaisme.
Elle est composée des versets 4-9 de Deutéronome 6, puis 13-21 de Deutéronome Il, enfin des versets 37-41 de Nombres 15. Elle institue en particulier les commandements de la Mezouzah. des Tsitsit et des Tefilines.
Chaque juif pieux se doit de la réciter deux fois par jour: Au lever ('Cha'harit), et le soir (Arvit).Selon la tradition, cette prière a été dite par les fils de Jacob à leur père.Au fil des siècles cette prière a été associée aux dernieres paroles que prononçaient les Juifs qui mourraient pour la sanctification du Nom Divin.
Le fidèle ne prononce pas le mot dieu ,il l'évoque comme l'éternel, le Très-Haut ( ELOHIM (pluriel), EL, ELOAH (féminin), ELYON ), Seigneur, mes Seigneurs (interprété comme un pluriel de nombre) ou le très grand Seigneur( ADON, ADONAl ).

Environ 14 millions de Juifs vivent à travers le monde et il existe quelque 60 000 synagogues.
C'est en Amérique du Nord que la population juive est la plus nombreuse.
Sur les 7,5 millions de Juifs nord-américains, 6 millions vivent aux États-Unis (dont 2 millions dans la seule ville de New York) On en trouve 2,7 millions en Israël même et 2,5 millions dans les pays de l'ex-URSS.


Dernière édition par le Sam 10 Mar - 0:00, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uranium
Admin
avatar

Nombre de messages : 848
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Judaïsme   Ven 9 Mar - 23:26

Ta mise en page est catastrophique lol2

J'ai la flemme d'éditer.
Je met donc cet article de wikipedia, n'étant pas spécialiste du judaïsme.


Le judaïsme est la religion pratiquée depuis l'Antiquité par les enfants d'Israël, divisés en douze tribus. L'une d'entre elles, celle de Juda, a donné son nom à son propre territoire, la Judée, capitale Jérusalem, en terre d'Israël (à ne pas confondre avec l'État d'Israël). Juda et Judée ont donné le mot "judaïsme" en français.

Il s'agit de la première des religions abrahamiques, fondée sur la Loi mosaïque, les écrits prophétiques et les quelques autres Écrits, collectivement appelés Tanakh ou Bible hébraïque.

Israël honore YHWH, Elohim au Nom ineffable, Un, Unique, omniscient, omnipotent, juste, charitable, miséricordieux, transcendant, ayant créé le monde, et continuant de s'impliquer dans sa destinée, contrairement au Dieu abstrait des philosophes. Il le démontre en faisant sortir les Enfants d'Israël d'Égypte.
C'est en Lui que croient également les chrétiens et les musulmans.
Le judaïsme croit en la venue dans l'avenir d'un Messie. Au cours du premier siècle, des Juifs ont reconnu ce Messie dans la personne de Jésus, donnant naissance au christianisme.

Deux courants, contenant chacun leurs sous-courants théologiques, existent actuellement dans le judaïsme :

* le judaïsme rabbinique est majoritaire. Basé sur le Tanakh, la Loi écrite, mais aussi sur l'exégèse, la Loi orale, contemporaine du don de la Torah, sans laquelle le Tanakh ne peut être compris.
* le judaïsme karaïte, minoritaire, ne se base que sur la Miqra (c'est-à-dire le Tanakh).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culturama.frbb.net
Toubib
Van Damme
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 30
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Judaïsme   Ven 9 Mar - 23:33

Je sais, je suis entrain d'editer, parceque c'ets un copier coller d'un article d'un de mes prof.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uranium
Admin
avatar

Nombre de messages : 848
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Judaïsme   Ven 9 Mar - 23:34

Ok, merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culturama.frbb.net
Toubib
Van Damme
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 30
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Judaïsme   Sam 10 Mar - 0:01

Voila je pense avoir améliorer tous sa, si vous trouvez des probleme, faite moi signe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uranium
Admin
avatar

Nombre de messages : 848
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Judaïsme   Sam 10 Mar - 0:24

Tu es en fac de droit?

Tu y parles du judaïsme?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culturama.frbb.net
Toubib
Van Damme
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 30
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Judaïsme   Sam 10 Mar - 0:42

Ouai je suis en fac de droit, mais on a un cour qui s'apelle approche du monde contemporain et on n'y traite des probleme de societe, des guerre, du terrorisme et des religion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uranium
Admin
avatar

Nombre de messages : 848
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Judaïsme   Sam 10 Mar - 0:48

ça doit être super intéressant Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culturama.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Judaïsme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Judaïsme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Lune dans le judaïsme
» La communauté des Béatitudes explore la filiation avec le judaïsme
» Une leçon de judaïsme
» pratiques judaïques
» Les gentils et le judaïsme messianiques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle des Camarades de la Culture et de la Politique :: Culturama :: Religion-
Sauter vers: