Cercle des Camarades de la Culture et de la Politique

Forum non-orienté dédié à la culture et à l'entraide scolaire
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Grand Débat Politique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lansraad
Cauet
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Grand Débat Politique   Ven 23 Mar - 1:19

Grand Débat Politique

Voilà je rapelle mes préférances:
Nicolas Sarkosy 16/20
François Bayrou 17/20

Et mon pire cauchemard:

Ségolène Roayle |6|/20 (en valeur absolue pour les mathématiciens)

Alors voilà au cours de ce sujet qui va être profond et plein d'entrain, nous allons parler de Mme Royale et de Mr Sarkosy.

Je vais exposer ici les raisons qui me mènent à fiare mon choix. Vous verrez que ces raisons sont objectives et défendables. Si elles vous semblent inexactes vous pourrez les corriger et nous en parlerons.

Le but de cette discution et de trouver qui "semble" (à nous qui ne les connaissons pas!!!) être le meilleur. Celà doit nous être égal d'avoir raison ou tort, du moment que nous avons la vérité. J'ajouterai "Seuls les fous sont certains et résolus, seuls les imbécils ne changent pas d'avis" Montaigne.

Je ne suis pas pour Ségolène Royale car:

1] Son programme est déficitaire:

Celle ci propose un programme chiffré à 100 000 000 000 d'Euros Anuels de Déficit.
Autrement dit, la France qui se trouve endetté à 1500 Milliards d'Euros le sera à 2000 Milliards à la fin de son mendat.

Voici le Programme de Ségolène Royale:

Citation :
1 / Création de nouveaux organismes étatiques

Agence Nationale de Réindustrialisation
Fonds régionaux de participation au capital des PME
Ateliers régionaux de création d'entreprise
Service public de la caution pour le logement
Sécurité Sociale professionnelle
Service public de la petite enfance
Ecoles de parents
Service public d'orientation universitaire
Service public d'aide au recouvrement des dommages et intérêts alloués aux victimes
Organe indépendant de contrôle des prisons
Organisation Mondiale de l'Environnement
Jurys citoyens
Haute autorité du pluralisme des médias

2 / Nouvelles taxes

Prélèvement d'une taxe exceptionnelle sur les superprofits des compagnies pétrolières
Augmentation de l'IS sur les dividendes versés aux actionnaires Taxation des recettes publicitaires des chaînes privées au profit de l'audiovisuel public
Création d'une Taxe Tobin Mondiale (???)

3 / Ordres, obligations et voeux pieux

Imposer aux compagnies aériennes pour les DOM TOM des obligations de service public
Conditionner les permis de construire à l'obtention d'un certificat de très haute performance énergétique.
Interdire les essais d'OGM
Tirer vers le haut le niveau de vie et la protection sociale dans l'UE via l'adoption d'un «protocole social »
Plafonner le prix des services bancaires et créer un service bancaire universel
Créer une PAC mondiale (!)
Tendre vers zéro la TVA des éco industries.
Créer une agence de la réindustrialisation
Créer des fonds de participation régionaux aux PME
Augmenter le financement public de la recherche
Augmenter les aides au logement
Construire 120.000 logements sociaux par an
Créer 500.000 "emplois tremplin" dans le secteur public
Instaurer un prêt à taux zéro de 10.000 Euros pour chaque jeune
Instaurer un "revenu de sécurité active" (sic)
Créer une sécurité sociale professionnelle garantissant 90% du dernier revenu pendant un an
Soutenir la création et l'emploi culturel
Créer des dispensaires en zone rurale
Assurance maladie gratuite pour les 16/25 ans.
Aller vers une pension de retraite minimale proche du SMIC
Soutenir massivement les énergies renouvelables, "ce qui permettra de créer 70.000 emplois"
Financement public du syndicalisme

Ce programme absolument absurde et irréalisable est indigne des enjeux qui se pose à la France, dans un contexte mondialisé, et avec une dette publique qui doit être stabilisée en priorité. Pour preuve : la Commission européenne a abaissé vendredi à 2,2% sa prévision de croissance pour la France en 2007, contre 2,3% précédemment, à cause des mauvaises performances de son commerce extérieur.

La France est le seul pays dans ce cas de figure, puisque la Commission a au contraire relevé ses prévisions de croissance pour les six autres grandes économies de l'UE. La France a enregistré en 2006 un déficit commercial record de 29 milliards d'euros, la troisième année consécutive de déficit. Ce déficit commercial a eu, selon Bruxelles, un impact négatif de 0,5 point sur la croissance en 2006, estimée par la Commission à 1,9% et par l'Insee à 2,0%.

Le programme engendrera un déficit de 80 milliards d'Euros annuel.

Approfondissement: Une promesse d'endettement, une promesse de faillite

-Le surendettement, ce qui sera alors le cas pour la France, ce solde par une faillite.
-Qu'est ce que la faillite? Vous ne l'avez jamais connu et je prie pour qu'on ne la connaisse jamais. La faillite: c'est le rationnement.
-En voulant créer du social, nous risquons de vivre dans la misère.


2] Pour sa personnalité:

La personnalité du candidat doit elle rentrer en compte? Oui biensur. Pour quelles raisons? Car:
-Elle triche
-Elle ment
-Elle se contredit

Elle triche:

Voici ce que la candidate déclare in extenso, dans un style d'ailleurs
abrupt et assez confus, au sujet de son patrimoine :

Citation :
"Part,
pour un montant de 197 800 euros, dans l’appartement familial de 120 m2
à Boulogne Billancourt acheté en 1990 par emprunts sur 15 ans
aujourd’hui remboursés.
Part dans une maison des Alpes Maritimes
de 120 M2 achetée avec un plan épargne logement en 1986. Emprunt
remboursé. J’en possède une part pour un montant de 108 000 euros en
valeur actuelle.

Maison à Melle dans ma circonscription de 100 m2 (logement et bureau ;
mise à disposition gratuite pendant les vacances au bénéfice de
l’association Familles sans vacances) 168 000 euros (valeur d’achat)
moins 111 024 euros d’emprunt sur 15 ans en cours de remboursement,
soit 50 000 euros de patrimoine net.

En cumulant les deux patrimoines, François Hollande et moi sommes
redevables de l’ISF pour la deuxième année consécutive pour un montant
annuel de 862 euros
."

-Le magazine «Le Point» a décortiqué la déclaration publiée officiellement le 17 janvier.
-Cette dernière affirme donc être redevable de l’ISF pour un montant modeste de 862 euros cette année, ce qui correspond à un patrimoine d’une valeur de 1 million maximum.
-Or «Le Point» parvient plutôt à un total supérieur àde 2,5 millions.

Donc elle fraude (tous les détails sont présents dans le Canard Enchaîné). L'Evidence de la fraude est là. La fraude est démontrable.

Elle ment:

François Hollande, sur un plateau télévisé, déclaré ouvertement:

Citation :
"Nous sommes honnêtes. Notre comptablitié a été effectuée par un expert."

-Est il possible qu'un sondage annonce que Ségolène Royale réalisera 7% au premier tour?
-De même est il possible qu'un expert dévalue 3 de capital des Hollandes?
-La marge d'erreur est immense. Une erreur est, évidemment, improbable.
-Dans sa déclaration Ségolène royale parle de "payer l'impot sur la fortune depuis deux ans". Et les autres années alors?

Nous en concluons que françois Hollande ment à la télévision. Il ment aux français. Car si le fait de froder est blamable, celui de mentir est impardonnable.

Bill Clinton, pour avoir déclaré "qu'il n'avait pas trompé sa femme", a enfreint le risque d'être destitué par le Congrès.

Elle se contredit:

François Hollande affirme:

Citation :
"Je hais les riches"

Leur capital s'élève à 2.5 Millions d'Euros

Citation :
"Les personnes gagnant plus de 4000 Euros par mois (donc considérées comme riches), payront un impot sur la fortune"

Les gains cumulés du couple s'élèvent à: 60 000 Euros par mois.

Citation :
"Nous sommes socialistes"

**Un socialiste est surnommé "caviar" lorsque celui ci est riche.**
**Le couple choisit en priorité des lieux de vie (Mougins, Boulogne) où ils euvent oublier un instant leur sacerdoce de défenseurs des exclus**
**Ils fraudent un impôt qu'ils comptent augmenter**

3] Pour les témoignages de membres du Parti Socialiste:

Joseph Rossignol a démissionné du Parti Socialiste
Joseph Besson, l'ancien Secrétaire National à l'Economie, a démissionné.

Joseph Besson affirme (et je le cite):

"Qu'il est en désaccord avec le chiffrange minimisé du programme du PS"
"Qu'il ne votera pas Ségolène Royale" (!!!)
"Que Séoglène Royale ne songe qu'à son ambition personnelle"

4] Pour un fait marquant:

Ségolène Royale "refuse" toute confrontation télévisée avec Nicolas Sarkosy!

Entrevoyez vous une raison?


Je soutiens Nicolas Sarkosy car:

S'il n'a pas toutes les qualités: il veut remettre la France au travail.
Celui ci est travailleur. Il est efficace. Il peut redresser la France carr il l'a compris: tout réside dans le travail.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lansraad
Cauet
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Ven 23 Mar - 1:19

Les Remarques judicieuses mais à éviter ici:

Nicolas Sarkosy lui aussi est détester par les membres de son parti:

J'ai relevé le fait que Joseph Besson n'apprécie pas Ségolène Royale.
Je n'ia pas relevé le fait que Jacques Chirac, Du Pont-Aignant, Villepin, n'apprécient pas Nicolas Sarkosy.

Celà est normal, il se serait agît d'un hors sujet.

Il existe deux classes de détracteurs:
-Classe 1:Ceux qui combattent un candidat car celui-ci a briser un rêve d'élection personnelle
-Classe 2:Ceux qui combattent un candidat car celui ci est mauvais

Première Classe contre Sarkosy:
-Jacques Chirac (plutot du à un motif personnel)
-Dominique de Villepin
-Nicolas Dupont Aignan
-Alliot-Marie

Mais si nous les citons, alors nous pouvons citer la Première Classe contre Royale:
-Lionnel Jospin
-Laurent Fabius
...

Or je ne parlais que de la Classe Deux: celle qui combattent un candidat uniquement pour ses idées.

Et alors en effet nous n'en trouvons que dans le camp de Ségolène Royale.

Nicolas Sarkosy lui aussi fraude:

Les différences entre le fraude de Ségolène Royale et le Frande de Nicolas Sarkosy:

Sarkosy Royale
-Date de 15 ans -Date de cette année
-Ne se contredit pas -Se contredit
-N'est pas socialiste -Est le leader socialiste

-Sarkosy:Tous
les experts s'accordent pour dire qu'il s'agit plus d'une bonne
transaction que d'une faute. Les gains effectués son minimes (et non
sontpas égaux, d'après eux, à ceux publiés par le Canard enchaîné)

-Royale: Tous les experts s'accordent pour dire qu'il y a fraude et non des moindres.

Les remarques suivantes relèvent de l'ignorance profonde et brutale:

Nicolas Sarkosy est Fasciste:

Prononcé de la bouche de Jauressien il y a moins de trois jours.
Citation :
Au sens strict,
le terme fascisme recouvre le mouvement et le régime italien de 1922 à
1945. Son origine provient de la fondation après la Première Guerre
mondiale, par Benito Mussolini, d'un groupuscule appelé Fasci di
combattimento (Faisceaux de combat), ce qui donnera les expressions
fasciste et fascisme. Le mot fasci lui-même est une référence à la Rome
antique où les faisceaux étaient un symbole de pouvoir, et aux fascio,
mouvements et sociétés secrètes, des années 1890, composés de paysans
révolutionnaires italiens. Ce sens strict est notamment utilisé par les
historiens. Les idées de Benito Mussolini se réfèrent également à
celles du syndicaliste-révolutionnaire français Georges Sorel, pour qui
l'émancipation de la classe ouvrière passe par la violence. Enfin, les
méthodes d'organisation des fasci sont inspirées de l'avant-garde de
révolutionnaires professionnels prônée par Lénine.

Au sens large,
le terme fascisme a pris un sens générique. Le modèle italien s'étant
exporté dans toute l'Europe (Nazisme en Allemagne, Franquisme en
Espagne), le terme s'est ensuite étendu à tout mouvement politique
s'appuyant sur un pouvoir fort, prônant un État sécuritaire, les
métiers organisés en corporations (ceci au moins jusqu'en 1945),
l'exaltation du sentiment nationaliste et une politique réactionnaire.
Le politologue français Pierre Milza a ainsi titré l'un de ses ouvrages
Les fascismes.

Dans son acception la plus large,
le terme est polémique : dans le débat politique contemporain, le terme
de fascisme est devenu une injure politique. Les adhérents à certaines
idéologies politiques tendent à associer le fascisme à leurs ennemis,
ou le définissent comme étant l'opposé de leurs propres visions (ex : «
libéral fasciste » à l'encontre des libéraux ; « islamo-fasciste » à
l'encontre de pouvoirs islamistes intégristes ; les staliniens ont
ainsi un temps traité des dirigeants sociaux-démocrates de «
social-fascistes »).

Nicolas Sarkosy:

Nicolas Sarkosy a été ministre de l'intérieur, il a fait son travail.
Que lui reprocher?

Il
est arriver que lors des manifestations certains manifestants (tout
comme certains CRS) ussent été blessés. Or Nicolas Sarkosy est MINISTRE
de l'INTERIEUR, il n'est pas chef de brigade.

Le ministre
donne les grandes lignes des opérations. Si les rencontres sur le
terrain provoquent quelques blessés, il n'en est nullement responsable
et n'a nullement les moyens de l'empécher!

Le terme fascisme est employé pour désigner la nature répressive et ultra organisée d'un gouvernement.

En quoi Nicolas Sarkosy est il fasciste?

Nicolas Sarkosy est Raciste:

Prononcé de la bouche de Jauressien il y a moins de trois jours.

Citation :
Le
racisme est une idéologie basée sur une croyance qui postule une
hiérarchie entre les êtres humains selon leur origine ethnique, qui est
alors parfois dénommée « race ».

Nicolas Sarkosy affirme:

Citation :
"Je hais le racisme"
"Mon plus grand combat sera contre l'extrême droite"

En quoi l'homme qui a le plus "fait" pour les musulmans en France depuis 5 ans est-il raciste?

(Exemple invoqué par Jauressien) Il a dit qu'il y avait des polygames dans les cités:
-Un polygame est une personne se mariant plusieurs fois
-Le terme polygame est objectif
-Soit cela est faux et il n'y a pas de polygames dans les cités
-Soit cela est vrai et il y en a.
Cet exemple Hors Sujet

(Exemple) Il veut créer un ministère de l'immigration:
-Modérer l'immigration ne signifie par faire preuve de racisme
-Qui modère l'immigration applique cette modération à tous et non à un groupe spécifique
-Tous les pays d'Europe possèdent un ministère de l'Immigration. Cela parait donc "normal".
Cet exemple est donc signe d'ignorance et de préjugés.

Nicolas Sarkosy est Naziste:

Terme utilisé par Jauressien il y a moins de trois jours.

Citation :
Le
nazisme est l'idéologie politique du NSDAP, parti politique apparu en
Allemagne en 1919. Sa définition reste problématique. En particulier,
la question de savoir si le nazisme est un développement du fascisme ou
un phénomène unique dans l'histoire est toujours ouverte. Une des
singularités notoires du régime nazi est d'avoir fondé sa doctrine
d'État sur le racisme.

Nicolas Sarkosy:
-N'est nullement raciste
-N'est nullement fasciste
-N'a nullement créé de camps de concentrations
-N'a nullement fait brulé ... le Reichstag

En quoi Nicolas Sarkosy est il un Nazi ou un discipe du NSDAP?
En quoi est-il raciste?
En quoi est-il fasciste?

Celà
reste, pour moi, un mystère. Et pour avoir étudié le sujet avec
beaucoup de bonne volonté de rigueur, il m'apparait que personne ne
l'éclaircira sans mentir.




Voilà
que dans les réponses exaustives et argumentées qui suivront mon
message se dresse des éléments vrais et constructifs. Que ces derniers
soient dépourvus des anneries recencées en dernier paragraphes. et si
vous tenez tellement au "Nazisme" de Nicolas Sarkosy, alors abordez le
mais en tentant de le défendre "avec intelligence"

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toubib
Van Damme
avatar

Nombre de messages : 533
Age : 30
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 14/02/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Ven 23 Mar - 14:43

C'est pas vraiment une réponse, mais je croyais que tu preferais Sarko a Bayrou, ta changer d'avis ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imagine
Van Damme
avatar

Nombre de messages : 544
Age : 26
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Ven 23 Mar - 21:46

Mes préférences :
Marie-George Buffet : 18/20
Ségolène Royal : 15/20
Olivier Besancenot : 14/20

Mes pires cauchemars :
François Bayrou : 8/20
Nicolas Sarkozy : 4/20
Philippe De Villiers : 1/20
Jean-Marie Le Pen : 0/20

I. Concernant Ségolène Royal
Je vais tenter un relevé des erreurs (innombrables) commises par Lansraad.
D'abord, déclarer : "Ségolène Royal a un programme déficitaire" est d'un ridicule absolu. Tous les programmes sont déficitaires, même celui de Sarkozy et celui de Bayrou (qui n'en a pas encore d'ailleurs). La question du déficit de fonctionnement du budget peut se voir questionnée mais il ne me semble pas que ce soit ici l'objet de l'argument de Lansraad. Démonter le programme de Ségolène Royal en montrant qu'il est en déficit est certes amusant mais il serait aussi rapide de le faire avec celui de tous les candidats qui partent avec des caisses déjà en déficit et qui ne pourraient dépenser un seul euro sans être forcés d'emprunter.

Tu considères ensuite la déclaration d'ISF du couple Hollande/Royal dont la majeure partie en revient au seul François, de même que ses jugements concernant les riches, mais tu les imputes à Ségolène Royal. Il s'agirait de distinguer la femme et le mari. Elle n'est pas responsable de ses propos.

Quant à la déclaration d'Eric Besson et de celle de Claude Allègre elles témoignent d'un jugement personnel qui n'a pas plus de valeur que le mien. Moi non plus je ne voterais pas Ségolène Royal si j'en avais l'occasion...

Nicolas Sarkozy refuse toute confrontation avec Ségolène Royal. Elle a bien au contraire affirmé souhaiter débattre avec lui. Il s'agirait de vérifier tes sources. Elle l'a déclaré sur une chaîne nationale, lui a déclaré son refus de même.

II. Concernant Nicolas Sarkozy

Certes Nicolas Sarkozy n'a pas à proprement parler usé de propos racistes. Il n'en reste pas moins xénophobe du simple fait de son idée de ministère de l'immigration et de l'identité nationale.

III. Concernant Marie-George Buffet

Voici les quinze pilliers de son programme qui sont basés sur trois moyens clés pour réussir. Je possède le programme complet et pourrais vous exposer en temps voulu le détail des pilliers.

1. Augmenter fortement les salaires, les retraites, les minima sociaux.
2. Des allocations et de nouveaux droits pour sortir les jeunes de la précarité.
3. Sécuriser l'emploi ou la formation pour toutes et tous.
4. Création d'un service public du logement.
5. Santé : prise en charge à 100%.
6. Choisir le service public.
7. Placer l'écologie au coeur du développement.
8. L'école et la recherche, priorité nationale.
9. Une ambition pour la culture, un vrai statut pour les intermittents.
10. Adopter une loi-cadre contre les violences faites aux femmes.
11. Reconnaître le droit de vote et d'éligibilité aux résidents étrangers.
12. Référendum pour une VIe République.
13. Agriculture, souveraineté et sécurité alimentaire.
14. Quatre initiatives fortes pour réorienter la construction européenne.
15. Une conférence internationale sous l'égide de la paix au Proche-Orient.

Les trois moyens clés :

1. Mobiliser l'argent pour un nouveau type de développement.
2. Des droits et pouvoirs nouveaux pour les citoyens et les salariés : une nouvelle constitution.
3. Construire une autre Europe, agir pour un autre monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stcdp.bbfr.net/
Lansraad
Cauet
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Dim 25 Mar - 2:16

Merci d'avoir répondu, allons-y:

I. Concernant Ségolène Royale

Citation :
Je vais tenter un relevé des erreurs (innombrables) commises par Lansraad.

Je souligne juste ici la figure de style tendant vers la sophistique.
Imagine ne relève que 4 points.


Citation :
D'abord, déclarer : "Ségolène Royal a un programme déficitaire" est d'un ridicule absolu. Tous les programmes sont déficitaires, même celui de Sarkozy et celui de Bayrou (qui n'en a pas encore d'ailleurs).


Quand à François Bayrou il dispose d'un programme solide qui a été exposé lors des journées des jeunes de l'UDF où je me suis rendu.
J'étais initialement là pour me moquer, je suis ressorti impressionné.

Biensur que tous les programmes sont déficitaires, mais certains plus que d'autres! Le programme de Ségolène Royal n'est pas estimé "déficitaire", il est estimé "irréalisable" ou "financièrement catastrophique".

Voilà voilà j'espère que les choses sont claires.

Citation :
Elle n'est pas responsable de ses propos.

Donc Ségolène Royale n'est pas responsable des erreurs de son mari?

Alors si François Hollande fraude ===> Ségolène Royale de frode pas
Si François Hollande ment ===> Ségolène Royale ne ment pas
Si François Hollande se contredit ===> Ségolène Royale ne se contredit pas

Je n'ai jamais entendu Ségolène Royale réfuter les propos de son mari.
C'est de plus elle qui a fait les déclarations concernant son "honnêteté"

Par conséquent, nous parlons bien du couple Hollande-Royale, représentant du socialisme en France.

Citation :
Quant à la déclaration d'Eric Besson et de celle de Claude Allègre elles témoignent d'un jugement personnel qui n'a pas plus de valeur que le mien. Moi non plus je ne voterais pas Ségolène Royal si j'en avais l'occasion...

Absolument Faux

Il existe une différence entre Imagine qui nous affirme qu'il ne "votera pas Ségolène Royale"

Et Eric Besson, Secrétaire National à l'Economie du Parti Socialiste Français qui nous affirme qu'il ne "votera pas Ségolène Royale", alors que celui-ci travaillait avec elle.

Donc oui c'est un jugement personnel, mais c'est un jugement grave et inquiétant, qui a une valeur immense.

Citation :
Nicolas Sarkozy refuse toute confrontation avec Ségolène Royal. Elle a bien au contraire affirmé souhaiter débattre avec lui. Il s'agirait de vérifier tes sources. Elle l'a déclaré sur une chaîne nationale, lui a déclaré son refus de même.

Voilà la liste des erreurs se réduit à celle ci: il est vrai que je me suis trompé et je retourne la question: pourquoi Nicolas Sarkosy refuse t'il le débat?

II. Concernant Marie-George Buffet

Citation :
Voici les quinze pilliers de son programme qui sont basés sur trois moyens clés pour réussir. Je possède le programme complet et pourrais vous exposer en temps voulu le détail des pilliers.

1. Augmenter fortement les salaires, les retraites, les minima sociaux. [Dépenses]
2. Des allocations et de nouveaux droits pour sortir les jeunes de la précarité.[Dépenses]
3. Sécuriser l'emploi ou la formation pour toutes et tous.[C'est à dire, supprimer le liscenciement comme le propose le facteur?]
4. Création d'un service public du logement.
5. Santé : prise en charge à 100%.[Dépenses]
6. Choisir le service public.
7. Placer l'écologie au coeur du développement.
8. L'école et la recherche, priorité nationale.
12. Référendum pour une VIe République.[D'accord, mais que propose t'elle?
14. Quatre initiatives fortes pour réorienter la construction européenne.[Lesquelles?]

Moi je trouve ca génial, dans le même genre de programme je proposerai:
-Le bonheur pour tous
-La richesse pour tous
-La vie après la mort pour tous

Après, tout de même, je chercherai des rentrées d'argent pour les réaliser. Elle a trouvé des solutions? Ok, exposes les.


Citation :
9. Une ambition pour la culture, un vrai statut pour les intermittents.
10. Adopter une loi-cadre contre les violences faites aux femmes.
11. Reconnaître le droit de vote et d'éligibilité aux résidents étrangers.
13. Agriculture, souveraineté et sécurité alimentaire.
15. Une conférence internationale sous l'égide de la paix au Proche-Orient.

Et ici nous avons alors 5 des 15 "Pilliers" de son programme.

Dans le même genre de pilliers je proposerai alors
-Une conférence pour rhéabiliter Oscar dans le Roi Lion
-Un référendum sur la couleur des futurs berlingos et...

Attends "un vrai statut pour les intermittents", en Pillier Phare!
C'est pitoyable...

Citation :
Les trois moyens clés :

1. Mobiliser l'argent pour un nouveau type de développement.
2. Des droits et pouvoirs nouveaux pour les citoyens et les salariés : une nouvelle constitution.
3. Construire une autre Europe, agir pour un autre monde.

C'est génial!
-Quel est le nouveau type de développement?
-Quels sont nos "nouveaux droits" et nos "nouveaux devoirs"
-Heuuu... une "Autre Europe" et un "Autre Monde"!!! Wha, moi je veux un "Autre Univers" badking

Voilà, donc avec quelques précisions celà passera surement mieux. Je critique, je suis cynique, je sais. Celà dit elle a peut être de bonnes idées... j'attends les précisions.


III] Besancenot:

J'ai lu avec sidération que tu appréciais Besancenot.

Si nous pouvons reprocher à certains membres du parti communiste d'avoir une maison de 200 mètres carrés, lui, là-dessus, est irréprochable.

Juste un petit point de son programme me fait très mal, et me fait surtout beaucoup rire:

Citation :
Il faut supprimer le liscenciement

(N'étant pas très au courrant sur lui, peut-être est-ce inexacte mais il me semble totu de même qu'il propose ça)

COMMENT? MAIS COMMENT? une telle idée (et encore...) peut-elle venir au cerveau (...) d'un homme politique?

COMMENT MAIS COMMENT, une telle idée peut elle être approuvée?

Une idée lamentable, démonstration:

Son but: supprimer le chomage.

1. Supprimer le liscenciement empèchera le nombre de chomeur de croire, mais nullement de baisser! Ainsi il y aura toujours... 10% de chômeurs

2. Supprimer le liscenciement supprimerait l'emploi. Un patron qui sait qu'il ne "PEUT PAS" liscencier un employé ne prendra plus personne, ou exceptionnellement, de crainte d'en prendre un mauvais.

3. Un employé qui sait qu'il ne peut plus être renvoyé n'a plus aucun intérêt à travailler. Il peut "dormir" paisiblement, sûr de son salaire.

Voici le meilleur moyen de faire chuter l'économie et d'augmenter le chomage!

J'espère de tout mon coeur:
-Avoir mal entendu lors de l'interview
-M'être trompé sur ce point
-N'être pas au courrant de la "totalité de la proposition"
-J'espère m'être planté, car si ce n'ets pas le cas, sa crédibilité est morte, et celle de tes gouts de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imagine
Van Damme
avatar

Nombre de messages : 544
Age : 26
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Dim 25 Mar - 13:10

I. Concernant Ségolène Royal

Le déficit du programme de Ségolène Royal est plus élevé que celui de François Bayrou, qui effectivement le moins coûteux, mais aussi le moins ambitieux. Pourtant il est estimé déficitaire à une valeur comprise entre 6,5 milliards et 20 milliards d'euros...
Je suis curieux d'apprendre que François Bayrou a un programme, il n'en avait pas encore il y a deux semaines. Pourrais-tu nous le présenter ?

Je maintiens que Ségolène Royal n'est pas responsable des propos de son mari qui n'engagent que lui. Elle n'a pas à les contredire même si ceux-ci sont faux, François Hollande est libre de dire ce qu'il veut.

Je reconnais que le jugement d'Eric Besson a plus de poids que le mien. Il en va de même que celui de Simone Veil envers François Bayrou.

II. Concernant Marie-George Buffet

Extrait de son programme dans la section "Trois moyens clés pour réussir" :
Si la gauche a déçu et a été sanctionnée dans le passé, c'est qu'elle n'a pas fait ce qu'on attendait d'elle. Une fois au pouvoir, elle a expliqué : "Nous ne pouvons pas faire ce que vous espérez. Les obstacles sont trop grands. L'Etat n'y peut rien." Ces obstacles, qui s'opposent à une politique de gauche permettant de vraies améliorations dans la vie, tout le monde les connaît :
- le "mur de l'argent"
- la concentration des pouvoirs entre les mains des puissants
- une Europe libérale cassant les droits et les services publics au nom des "contraintes" de la mondialisation.
Pas de démagogie : changer va demander une très grande détermination pour surmonter ces obstacles, qui sont considérables. C'est la condition pour réussir : s'en donner les moyens précis, concrets, à la mesure des enjeux.

Mobiliser l'argent pour un nouveau type de développement

Il y a besoin de construire un nouveau mode de développement solidaire, au service de l'épanouissement humain, du développement de chacun, respectueux des territoires, de leur équilibre, de l'avenir de la planète et de ses ressources.
Ce nouveau type de développement sera générateur d'emplois utiles, permettant de produire de nouvelles richesses. Et il faut aussi mieux redistribuer les richesses produites.
Il faut chercher à mobiliser autrement tous les fonds en France et jusqu'à l'échelle de l'Europe : fonds publics, crédit bancaire, fonds propres des entreprises.

A. Une grande réforme de la fiscalité

On parle de "déficit public", d'endettement de l'Etat. C'est un vrai problème. Mais l'impôt sur le revenu ne représente que 17% des recettes. Et l'impôt sur les sociétés, que la droite veut encore réduire, tourne autour de 15%.
Dès la loi de finance de 2008, une réforme fiscale orientée vers la justice et l'efficacité devra être engagée :
- Réexamen de toutes les dérogations fiscales et soumission des revenus financiers du capital à l'impôt progressif.
- Refonte du barème de l'impôt sur le revenu pour en finir avec les allègements dont bénéficient les plus riches ; instauration de dix tranches et remontée du taux maximal à 55%.
- Doublement de l'impôt sur la fortune pour les tranches situées entre 750 000 et 120 000 € ; triplement au-delà.
- Modulation de l'impôt sur les sociétés selon l'utilisation des bénéfices en faveur ou non de l'emploi et des salaires ; suppression des zones franches et des régimes dérogatoires.
- Instauration d'une taxation sur les transactions financières.
- Réforme et plafonnement de la TIPP et abaissement de la TVA au taux zéro pour les produits de première nécessité.
- Réforme des impôts locaux, avec notamment l'introduction dans la taxe professionnelle des capitaux financiers des entreprises, des banques et établissements financiers et redistribution des recettes importantes ainsi dégagées entre les communes selon des critères de besoins sociaux.
- Nouveaux moyens donnés à l'inspection des impôts pour lutter contre l'évasion et la fraude fiscales.

B. Une redéfinition des cotisations sociales des entreprises

Il faut mettre fin aux baisses de cotisations sociales. L'argent public qui leur est consacré (23 milliards d'€ annuels) sera converti en un Fonds national de soutien des investissements sécurisant l'emploi et la formation.
- Extension du montant de ces prélèvements par l'augmentation de certains taux de cotisation et la croissance de l'assiette, notamment la création d'une assiette supplémentaire sur les profits financiers des entreprises.
- A l'inverse, on diminuera progressivement la CSG et la CRDS jusqu'à leur suppression.

C. Une réforme du système bancaire et financier

Un gouvernement de gauche qui n'aurait pas le courage d'affronter le pouvoir de la finance, c'est-à-dire la dictature des actionnaires , des banques, de la "rentabilité financière", irait à l'échec.
Il faut permettre de changer les relations des entreprises avec les banques, à partir d'un crédit nouveau. Les PME, les artisans et petits commerçants seront particulièrement concernés par ces nouveaux dispositifs, qui sécuriseront leur création, leur développement et leur transmission.
- Création d'un pôle financier public avec des banques et sociétés d'assurances nationalisées, chargé de développer une nouvelle grande mission de service public du crédit au service de l'emploi, de la formation et d'une croissance réelle nouvelle.
- Création d'un Fonds national de sécurisation de l'emploi, qui sera régionalisé, prenant en charge la bonification des prêts bancaires dans la mesure où ils développent l'emploi et la formation.
- Organisation de conférences régionales avec les acteurs de terrain (salariés et syndicats, citoyens et associations, employeurs, élus et pouvoirs publics) et les institutions financières pour le suivi et le contrôle de l'utilisation de l'argent.
- L'ensemble de ces réformes sont indissociables de l'action de la France pour transformer les politiques et les institutions libérales en Europe.

A présent, concernant les mesures que tu juges dignes du Roi Lion, je juge décevant d'y trouver la culture, le statut des femmes, la place des immigrés, l'agriculture et surtout la guerre au Proche-Orient. Cela prouve le peu d'intérêt que tu portes à ces problèmes qui à mon sens sont majeurs. Mais après tout libre à toi d'exclure ces questions du devenir de la France.

III. Concernant Olivier Besancenot

Tu remarqueras qu'il n'est que mon troisième choix, car je le juge diviseur et parfois borné et violent. Il ne me semble pas avoir la maturité nécessaire pour diriger un Etat comme la France, même si pour autant quelques unes de ses idées sont intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stcdp.bbfr.net/
Uranium
Admin
avatar

Nombre de messages : 848
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Dim 25 Mar - 18:30

Le problème c'est qu'en France il y a un véritable acharnement à être riche (cf François Hollande). Pourquoi personne n'ose jamais dire son salaire quand il est riche.

Les gens riches méritent souvent leur capital, soit parce qu'ils l'ont mérité en faisant de longues études, soit parcequ'ils ont été malins.

J'entre donc dans le vif du sujet.
Nicolas Sarkozy propose justement de supprimer cette aversion envers les riches, en favorisant justement l'accès à la richessse aux gens qui souhaitent travailler.
Or, je ne pense pas que c'est ce que Ségolène va faire. Elle a le coeur à gauche, mais le portefeuille à droite... C'est pour ça qu'elle est plus blamable que Nicolas Sarkozy à propos de leurs magouilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culturama.frbb.net
Imagine
Van Damme
avatar

Nombre de messages : 544
Age : 26
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Dim 25 Mar - 20:20

Le problème de "travailler plus pour gagner plus".

Il suppose déjà qu'on a du travail. Or encourager à faire des heures supplémentaires entraîne forcément une diminution du nombre d'emplois à pourvoir qui n'auront plus de raison d'être si quelqu'un travaille autant que deux personnes. Taxer les heures supplémentaires permet aux entreprises d'embaucher plus de personnes surtout à 35 heures. Ainsi, la mesure de Nicolas Sarkozy reviendra à une forte augmentation du taux de chômage en France et, en comparaison, à enrichir ceux qui ont déjà un emploi stable et bien rémunéré. Il creusera donc de fait les inégalités sociales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stcdp.bbfr.net/
Lansraad
Cauet
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Dim 25 Mar - 22:35

Le dernier point est faux.

Ce qui précède aussi, j'éditerai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uranium
Admin
avatar

Nombre de messages : 848
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Dim 25 Mar - 23:42

Imagine a écrit:
Le problème de "travailler plus pour gagner plus".

Il suppose déjà qu'on a du travail. Or encourager à faire des heures supplémentaires entraîne forcément une diminution du nombre d'emplois à pourvoir qui n'auront plus de raison d'être si quelqu'un travaille autant que deux personnes. Taxer les heures supplémentaires permet aux entreprises d'embaucher plus de personnes surtout à 35 heures. Ainsi, la mesure de Nicolas Sarkozy reviendra à une forte augmentation du taux de chômage en France et, en comparaison, à enrichir ceux qui ont déjà un emploi stable et bien rémunéré. Il creusera donc de fait les inégalités sociales.

Si on se base sur ce principe, tout le monde n'a qu'à travailler 15h par semaine et il n'y aura plus de chômage en France.
D'ailleurs, rien n'empêche tout le monde de travailler 45H, cela ne supprimera pas des emplois puisque les entreprises auront au contraire besoin de plus de monde pour accroitre leurs productions.
Taxer les heures supplémentaires est une abbération, en France, tout est fait pour qu'on ne travaille pas, et les gens motivés ne sont pas récompensés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culturama.frbb.net
Lightout
Cauet
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Mar 27 Mar - 21:05

Lansraad a écrit:


Nicolas Sarkosy:

Nicolas Sarkosy a été ministre de l'intérieur, il a fait son travail.
Que lui reprocher?


Bonjour; j'aimerai dabord réagir sur ce point: Qu' a fait Nicolas Sarkosy? Son travail, je ne suis pas sûr! Citez moi quelques réformes utiles? Pas seulement placer quelques radars sur les bords de route et mettre en place des sanctions abusives vis a vis du code de la route... ( ce qui ne permet même pas de réduire le nombre de mort sur la route...) Enfin bref, pensez vous qu'un homme politique au pouvoir depuis des années puisse se mettre à changer des choses dans le pays??
Je ne parle même pas de cette réforme qu'il voudra imposer: travail plus et plus longtemps. C'est une abération si l'on pense que des personnes devront continuer à travailler dans certains domaines qui necessitent quelques capacités physiques... comment travailler plus quand l'on sait que les Francais sont assez flemards? ( c' est un autre problème)
Et puis, se donner du mal pour toucher une retraite "minable" dirai-je.

Pour terminer j'aimerai dire que tous les programmes évoqués pour la campagne ne sont que des illusions, quelquesoient les candidats. Illusions pour attirer l'attention des électeurs et faire bonne figure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightout
Cauet
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Mar 27 Mar - 21:17

Imagine a écrit:


Mobiliser l'argent pour un nouveau type de développement

Il y a besoin de construire un nouveau mode de développement solidaire, au service de l'épanouissement humain, du développement de chacun, respectueux des territoires, de leur équilibre, de l'avenir de la planète et de ses ressources.
Ce nouveau type de développement sera générateur d'emplois utiles, permettant de produire de nouvelles richesses. Et il faut aussi mieux redistribuer les richesses produites.
Il faut chercher à mobiliser autrement tous les fonds en France et jusqu'à l'échelle de l'Europe : fonds publics, crédit bancaire, fonds propres des entreprises.
L'espoir fait vivre, c'est irréalisable!
Imagine a écrit:

A. Une grande réforme de la fiscalité

..

Je suis assez d'accord sur certains points comme la fraude fiscale mais par exemple sur les impots sur la fortune je suis en légère contradiction: les fortunes dont il est question concernent surtout le patrimoine, elles sont héritées, et je ne trouve pas normal que l'ont taxes les personnes se trouvant dans ce cas. Les riches sont deja tous partis de France, il ne faut pas se retrapper sur les autres...

Pourquoi ne parle pas t on des réformes qur la sécurité sociale? Elles me sembles les plus importantes.

Pourquoi taxer lourdement des entreprises qui essayent de s'en sortir, ce sont elles les moteurs de l'économie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uranium
Admin
avatar

Nombre de messages : 848
Localisation : Antibes
Date d'inscription : 18/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Mar 27 Mar - 21:59

Lightout a écrit:
Lansraad a écrit:


Nicolas Sarkosy:

Nicolas Sarkosy a été ministre de l'intérieur, il a fait son travail.
Que lui reprocher?


Bonjour; j'aimerai dabord réagir sur ce point: Qu' a fait Nicolas Sarkosy? Son travail, je ne suis pas sûr! Citez moi quelques réformes utiles? Pas seulement placer quelques radars sur les bords de route et mettre en place des sanctions abusives vis a vis du code de la route... ( ce qui ne permet même pas de réduire le nombre de mort sur la route...) Enfin bref, pensez vous qu'un homme politique au pouvoir depuis des années puisse se mettre à changer des choses dans le pays??
Je ne parle même pas de cette réforme qu'il voudra imposer: travail plus et plus longtemps. C'est une abération si l'on pense que des personnes devront continuer à travailler dans certains domaines qui necessitent quelques capacités physiques... comment travailler plus quand l'on sait que les Francais sont assez flemards? ( c' est un autre problème)
Et puis, se donner du mal pour toucher une retraite "minable" dirai-je.

Pour terminer j'aimerai dire que tous les programmes évoqués pour la campagne ne sont que des illusions, quelquesoient les candidats. Illusions pour attirer l'attention des électeurs et faire bonne figure.

Il est vrai que la politique à propos de la sécurité routière de N. Sarkozy est pitoyable.

Mais, il va falloir opérer un changement des mentalités pour que justement les français se mettent au boulot. Il faut que quelqu'un mette un peu "le ola", un qui fasse quelquechose. Malgré tout, j'avoue que Sarkozy me fait un peu peur.

Pour les retraites, Sarkozy n'est pas le meilleur, il propose d'augmenter le nombre de policiers par je ne sais pas combien. Or, ceux sont les fonctionnaires qui pompent le plus de sous à la retraite.
Il faut supprimer presque tous les fonctionnaires à moyen therme, comme en Suède.

Néanmoins, encore une fois, Sarkozy est un des rares à en avoir asser pour oser proposer une éradication des régimes spéciaux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://culturama.frbb.net
Imagine
Van Damme
avatar

Nombre de messages : 544
Age : 26
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Mar 27 Mar - 22:25

La VIe République de Marie-George Buffet

Immédiatement, un large débat citoyen sera engagé sur l'élaboration d'une nouvelle Constitution. Celle-ci sera soumise au suffrage universel.
Son titre premier sera une déclaration des droits fondamentaux et des libertés de la personne. Ces droits civils, politiques, économiques, sociaux, culturels seront opposables devant les tribunaux.
Cette nouvelle République sera fondée sur la souveraineté populaire et la citoyenneté : réduction des pouvoirs du président de la République, revalorisation du rôle de l'Assemblée nationale, modification de la composition du Conseil constitutionnel, désigné par l'Assemblée nationale, et du Conseil supérieur de la magistrature.
Sans attendre cette nouvelle Constitution, la loi établira la proportionnelle pour toutes les élections, la limitation du cumul et de la durée des mandats, la création d'un statut de l'élu et d'un statut du militant associatif, syndical et politique, le droit de vote et d'éligibilité des résidents étrangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stcdp.bbfr.net/
Lightout
Cauet
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Mar 27 Mar - 22:59

Imagine a écrit:
La VIe République de Marie-George Buffet

Immédiatement, un large débat citoyen sera engagé sur l'élaboration d'une nouvelle Constitution. Celle-ci sera soumise au suffrage universel.
Son titre premier sera une déclaration des droits fondamentaux et des libertés de la personne. Ces droits civils, politiques, économiques, sociaux, culturels seront opposables devant les tribunaux.
Cette nouvelle République sera fondée sur la souveraineté populaire et la citoyenneté : réduction des pouvoirs du président de la République, revalorisation du rôle de l'Assemblée nationale, modification de la composition du Conseil constitutionnel, désigné par l'Assemblée nationale, et du Conseil supérieur de la magistrature.
Sans attendre cette nouvelle Constitution, la loi établira la proportionnelle pour toutes les élections, la limitation du cumul et de la durée des mandats, la création d'un statut de l'élu et d'un statut du militant associatif, syndical et politique, le droit de vote et d'éligibilité des résidents étrangers.

Personnellement je prends cela pour des broutilles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imagine
Van Damme
avatar

Nombre de messages : 544
Age : 26
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Mer 28 Mar - 20:22

Certes, encore faudrait-il me préciser à quel niveau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stcdp.bbfr.net/
Lightout
Cauet
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Mer 28 Mar - 20:50

Pourquoi ne pas se focaliser sur les candidats qui peuvent être au deuxième tour? Une question bien difficile à admettre! Il faut l'admettre on ne peut retrouver au deuxième tour que Nicolas Sarkosy, Ségolène Royal et Francois Bayrou. ( Un hypothétique Lepen ne passerait jamais le deuxième tour) Donc pourquoi débattre sur des Besancenot, Voynet...
Autant choisir le bon parmi les 3 cités en haut.
Oui, je sais on peut me parler des valeurs démocratiques, liberté de choix, tout ce que vous voulez... mais dans ce cas cela ne sert pas à grand chose!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imagine
Van Damme
avatar

Nombre de messages : 544
Age : 26
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Mer 28 Mar - 21:13

Si on ne peut pas s'intéresser aux "petits" candidats, il devient strictement inutile de parler de multipartisme et c'est la notion même de choix qui est bafouée. Autant se diriger alors vers la soi-disant démocratie américaine où règne le bipartisme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stcdp.bbfr.net/
Lightout
Cauet
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Mer 28 Mar - 21:25

Quand on recense plus de 200 partis politiques et mouvements régionaux, c'est sûr que le choix il y en a!
J'ai de la peine pour les centaines qui ne peuvent s'exprimer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lansraad
Cauet
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Mer 28 Mar - 21:34

J'aimerais dire tout d'abord que l'expression de Lightout, que je ne connais pas et aimerais un peu connaitre, est très soignée et agréable.

Je suis d'accord avec lui sur les points qu'il a évoqué.

Là se situe simpelment un léger désaccord...

Citation :
j'aimerai dabord réagir sur ce point: Qu' a fait Nicolas Sarkosy? Son travail, je ne suis pas sûr! Citez moi quelques réformes utiles?

Il est reconnu que Nicolas Sarkosy a été un ministre efficace. Il est généralemetn reconnu comme un "bosseur", connaissant bien ses dossiers, et agissant plus que la plupart de ses collaborateurs.

Peut être ne connais-je pas assez bien le sujet pour défendre avec valeur ce point de vue, mais il semble qu'il n'en soit pas la peine.

Peut on citer des fautes commistes par ce ministre?
Il me semble qu'il a été un "boné ministre de l'intérieur.

Citation :
Je ne parle même pas de cette réforme qu'il voudra imposer: travail plus et plus longtemps. C'est une abération si l'on pense que des personnes devront continuer à travailler dans certains domaines qui necessitent quelques capacités physiques...

Tout ce qu'il propose c'est de permettre "à ceux qui souhaitent travailler plus de le faire"
-Donc si l'on a un travail épuisant, il nous est possible de décliner l'offre
-SI l'on souhaite travailler plus, on le peut

Actuellement l'état dépense 20 milliards d'euros par an pour "empécher" les heures supplémentaires... Et paf un bénéfice de 20 milliards! (60% du budget de l'armée)


Citation :
comment travailler plus quand l'on sait que les Francais sont assez flemards? ( c' est un autre problème)

Lol bah pas tous mais c'est reconnu oui...

Citation :
Et puis, se donner du mal pour toucher une retraite "minable" dirai-je.

Eh bien:
-Les revenus du métiers découlent de l'effort fournit dans les études
-Les revenus du métier découlent des efforts fournis durant ce métier
-Ne serai-ce pas beau d'avoir une belle retraite et de ne rien faire?

Peut être que "en se donnant du mal"... on pourrait augmenter nos revenus, notre épargne, et ainsi notre retraite?

Citation :
Pour terminer j'aimerai dire que tous les programmes évoqués pour la campagne ne sont que des illusions, quelquesoient les candidats. Illusions pour attirer l'attention des électeurs et faire bonne figure.

Peut-être, qu'en sais-je?
Mais véritablement qu'en sais tu? Le sais tu? Ou est ce une intuition?

Celà est possible, néanmoins cela ne change rien: il faut comparer les programmes pour élire le candidat...


Voici une erreur qui me tient à coeur de corriger:

Citation :
Le problème de "travailler plus pour gagner plus".

Il suppose déjà qu'on a du travail. Or encourager à faire des heures supplémentaires entraîne forcément une diminution du nombre d'emplois à pourvoir qui n'auront plus de raison d'être si quelqu'un travaille autant que deux personnes. Taxer les heures supplémentaires permet aux entreprises d'embaucher plus de personnes surtout à 35 heures. Ainsi, la mesure de Nicolas Sarkozy reviendra à une forte augmentation du taux de chômage en France et, en comparaison, à enrichir ceux qui ont déjà un emploi stable et bien rémunéré. Il creusera donc de fait les inégalités sociales.

Il a été prouvé que les 35 heures n'ont pas créés d'emplois, ou bien peu.

LES FMN:

En effet seules les grandes entreprises francaises doivent embaucher plus pour compenser l' "accumulation des heures retirées" à chacun de ses salariés.

===> Il y a bien peu de multinationales en France (impots, contraintes etc.). Celà a conduit à des délocalisation de ces Firmes
===> Ce qui a conduit à l'effet inverse: plus de chomage!

Les PME:

Lorsqu'une entreprises a quelques salariés, elle ne peut se permettre de payer une personne de plus pour rattrapper 5xN heures perdues (N étant un nombre de salariés peu élevé)

Donc les PME ne remplacent pas ces "heures perdues" par de nouveaux employés.

===> Les PME perdent en gains
===> Il y a une baisse de la production, donc de l'achat de matériel et de la vente de matériel (pénalise les secteurs adjacents de l'économie)
===> L'entreprise marchant moins biens l'argent gagné sera moins élevé et il y aura donc moins de réinjection dans l'économie
===> lL'emploi est stable mais le gain inférieur

Bilan:

Il est impossible d'affirmer que les 35 heures ont "créés des emplois" car en règle générale celui-ci est resté stable (voir a baissé! Les FMN)

Il est niais de penser que ces 5 heures de moins ont permi aux ouvriers de voir plus leur famille.

Passer de 50 heures à 40! La il y avait une différence
Passer de 40 à 35, là c'est stupide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imagine
Van Damme
avatar

Nombre de messages : 544
Age : 26
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Mer 28 Mar - 21:55

Effectivement, il semble difficile d'affirmer que les 35 heures ont créé des emplois car elles n'ont jamais été appliquées comme il était prévu qu'elles le soient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stcdp.bbfr.net/
Lightout
Cauet
avatar

Nombre de messages : 175
Age : 27
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Mer 28 Mar - 22:13

Lansraad a écrit:



Il est reconnu que Nicolas Sarkosy a été un ministre efficace. Il est généralemetn reconnu comme un "bosseur", connaissant bien ses dossiers, et agissant plus que la plupart de ses collaborateurs.
Je suis d'accord, il a agit, on ne peut le reprocher, mais les résultats ne sont pas stisfaisants, pas assez dirai-je pour pouvoir réellement changer des choses au cours d'un futur mandat. On pourra me répliquer qu'on peut trés bien conserver le système actuel qui n'est pas "si" terrible.


Peut on citer des fautes commistes par ce ministre?
Il me semble qu'il a été un "boné ministre de l'intérieur.
== Je dirai juste, le moins mauvais


Lansraad a écrit:

Tout ce qu'il propose c'est de permettre "à ceux qui souhaitent travailler plus de le faire"
-Donc si l'on a un travail épuisant, il nous est possible de décliner l'offre
-SI l'on souhaite travailler plus, on le peut
Je crains que ce ne soit que de la théorie... Pour certaines catégories de travail il a été réellement fixé des limites d'âges. Je vais mieux me renseigner







Lansraad a écrit:

Peut-être, qu'en sais-je?
Mais véritablement qu'en sais tu? Le sais tu? Ou est ce une intuition?
Je te cite juste la proposition de créer un ministère de l'immigration, ce, à la dernière minute.


Sinon je suis assez d'accord pour le reste. J'emettrai sans doute quelques objections un peu plus tard!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lansraad
Cauet
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Dim 1 Avr - 14:12

Okay ca marche. De toute façon nous avons l'air d'accord dans l'ensemble.

Imagine, pourrais tu s'il te plait préciser quel était "la véritable application des 35 heures qui n'a pas été réalisée"

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Imagine
Van Damme
avatar

Nombre de messages : 544
Age : 26
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Lun 2 Avr - 22:04

La véritable application supposait que les patrons "jouent le jeu", qu'ils restructurent leurs entreprises en fonction du nouveau temps de travail en créant des postes plus nombreux nécessitant des horaires moindres. Du coup, le nombre de salariés aurait augmenté et le chômage diminué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stcdp.bbfr.net/
Roman
Cauet
avatar

Nombre de messages : 144
Age : 28
Localisation : antibes
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   Mer 4 Avr - 1:24

Entierement d'accord avec le camarade Imagine...Malheureusement nous ne sommes pas dans cette logique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grand Débat Politique   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grand Débat Politique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Est-ce pécher que de devenir grand homme politique ou grand homme religieux ?
» M. Sarkozy, quel avis portez vous sur cet Homme Politique..?
» La grande famille politique
» Grand coléoptère noir
» Saint Basile le Grand Docteur de l'Eglise et commentaire du jour "Au milieu de vous se tient..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cercle des Camarades de la Culture et de la Politique :: Culturama :: Politique-
Sauter vers: